mercredi 4 décembre 2013

Rue Férou




La rue Férou a par ailleurs connu d'illustres habitants, peut-être feront-ils l'objet d'une prochaine promenade. On n'en citera qu'un seul aujourd'hui :   

"Athos habitait rue Férou, à deux pas du Luxembourg ; son appartement se composait de deux petites chambres, fort proprement meublées, dans une maison garnie dont l'hôtesse encore jeune et véritablement encore belle lui faisait inutilement les yeux doux."
Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires, Chapitre VII

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire